SYMBOLISME

X-FILES

– 7e ART-

SCIENCE-FICTION : Réel dans de l’irréel

VOL SPATIAL : Sans doute le plus ancien genre de SF que l’on retrouve depuis la Grèce antique. Le genre s’est modifié au cours du temps, au Moyen Âge et à la renaissance il devient un mode critique permettant de mettre en avant les théories héliocentriques, au siècle des lumières il était un prétexte à la critique sociale et lors de la révolution industrielle il se transforme en une véritable ingénierie du voyage spatial Jules Verne De la Terre à la Lune pour aboutir au XXe siècle au space opera et à la Colonisation de l’espace. Genre en déclin depuis la fin de la conquête spatiale.

VIE EXTRATERRESTRE :complémentaire du genre précédent, le genre s’est modifié au cours du temps, longtemps fantaisiste, parfois poétique envisageant des modes de vie cristalline Les Xipéhuz gazeuse ou à l’intérieur même des étoiles, le genre est complètement revu après la découverte de l’ADN en 1953 envisageant depuis cette date des créatures finalement très proches de l’être humain. Le genre est illustré de manière remarquable dans la série télévisée X-Files.

PLANET OPÉRA : Le planet opera (littéralement : opéra planétaire) est un genre qui appartient à la science-fiction. Il est parfois aussi appelé : romance planétaire. Tandis que les aventures de space opera se déroulent dans l’espace, les histoires de planet opera, elles, ont pour décor… une planète. Et bien sûr, une planète étrangère, avec une faune, une flore, des habitants et des mystères bien exotiques à explorer/découvrir. Ceci permet de se pencher sur les aspects sociologiques et économiques d’un monde différent du nôtre, voire aussi sur les aspects anthropologiques.

SPACE OPÉRA : Aventures épiques dans l’espace intersidéral colonisé, dont l’archétype est a la saga cycle du fulgur de Edward Elmer Smith La Légion de l’espace de Jack Williamson ou encore le cycle cinématographique Star Wars.

UNIVERS PARALLÈLES : Issu des extrapolations scientifiques de la fin du XIXe et du début du XXe siècle à la suite de la vulgarisation des théories physiques de Mécanique quantique et des mathématiques dimensionnelles Quatrième dimension (art) ce thème est utilisé tout d’abord en lien avec le thème vol spatial pour dépasser la théorie de la Relativité restreinte démontrant l’impossibilité pour une masse de dépasser la vitesse de la lumière. Depuis ce genre s’est diversifié et se mélange avec le genre des voyages dans le temps retour vers le futur ou de la fantasy Philip Pullman À la croisée des mondes. Dans un genre plus ancré dans le réel mais faisant intervenir le Problème de la mesure quantique, il y a le film Coherence.

VOYAGE DANS LE TEMPS : Voyages vers le futur ou le passé (avec ou sans paradoxes temporels), dont le précurseur est H. G. Wells et son roman La Machine à explorer le temps, édité en 1895. Liste d’œuvres impliquant le voyage dans le temps

UCHRONIE : C’est une variation sur le thème du temps mais il n’y a pas de voyages ni vers le futur ni vers le passé. Il y a simplement des histoires à partir d’un « s’il s’était passé ceci » entrainant une modification du futur à partir d’un moment passé, moment répondant à l’hypothèse de départ (et si Napoléon avait gagné la bataille de Waterloo, etc.), les exemples de ce genres sont très nombreux Rêves de gloire de Roland C. Wagner, Le Maître du Haut Château de Philip K. Dick

STEAMPUNK : Science fiction baroque, souvent teintée de fantastique, faisant intervenir une technologie à base de machines à vapeur, inspirée de Jules Verne ou H. G. Wells, souvent en rapport avec le genre uchronie. Un excellent exemple est issu de la BD La Ligue des gentlemen extraordinaires scénariste Alan Moore

UTOPIE, CONTRE – UTOPIE ET MONDE PERDU : genre ancien permettant de décrire une société future, passée ou cachée selon une approche sociologique philosophique voire par le biais d’un roman d’aventure. Les plus célèbres de ces romans sont Aldous Huxley dans Le Meilleur des mondes (Brave New World, 1931), George Orwell dans 1984 (publié en 1949), Le Monde perdu (Arthur Conan Doyle). Exemple de roman plus récent dans le genre de l’utopie : Globalia de Jean-Christophe Rufin, exemple de film : les fils de l’homme

SF MILITAIRE : l’armée y tient une place importante voire capitale. Les principaux représentants, par exemple, sont Robert Heinlein Étoiles, garde-à-vous ! (adapté au cinéma sous le nom Starship Troopers), la série littéraire Honor Harrington, la série télévisée Stargate SG-1.

CYBERPUNK :  Genres très récents dans l’histoire de la SF initié en 1984 par le roman Neuromancien de William Gibson. Dépeint l’humanité plongée dans le chaos social à la suite d’un progrès technique et/ou politico-économique néfaste. Le préfixe cyber signifie « cybernétique » et renvoie à l’amélioration des performances humaines en remplaçant des organes par des appareils robotisés, et le suffixe punk renvoie à une société violente et décadente ; dans la plupart des œuvres, on retrouve une ou plusieurs des trois hypothèses suivantes :
* l’idée d’une société où les États n’ont plus de pouvoir et où la vie des gens n’est plus régie que par des multinationales qui fournissent emploi, sécurité sociale, protection et logement ; ce contexte est l’occasion d’affrontements (guerre économique, espionnage industriel, mais aussi attaques armées) entre multinationales, avec tentatives d’infiltration et d’exfiltration ;
* l’idée d’une manipulation du vivant, plus particulièrement d’un croisement entre l’homme et la machine (clonage, greffe d’organes artificiels plus performants, puces implantées sous la peau ou dans le cerveau, etc.) ;
* l’idée d’une extrapolation du « virtuel » : on peut se brancher le cerveau sur la Matrice (réseau mondial d’ordinateurs, équivalent d’Internet imaginé par les auteurs de cyberpunk dès les années 1980) au moyen d’une console, etc.. Un des auteurs français les plus pertinent dans ce domaine est Jean-Marc Ligny avec sa série cyberkiller Inner city. À noter que les interrogations sur l’existence des mondes virtuels sont antérieurs à l’avènement du genre cyberpunk. Ce mouvement nait dès 1964 sous la plume de Daniel F. Galouye avec son roman Simulacron 3. En fait il reprend en la rationalisant l’hypothèse que la réalité n’est pas réelle exemple Le Congrès de futurologie (roman) de Stanislas Lem, Le Temps désarticulé de Philip K. Dick

RELIGION MYTHOLOGIE : entre science fiction sociologique et merveilleux voir Magie (surnaturel) et occultisme interroge sur la place de la religion dans les sociétés futures ou passées, peut aller jusqu’au rationalisme scientifique des grands mythes religieux, se mélange avec les thèmes de voyage dans le temps et dans l’espace. (Exemples : Pierre Barbet L’Empire du Baphomet ; H. P. Lovecraft L’Affaire Charles Dexter Ward)

POST APOCALYPTIQUE : Décrit la survie ou la fin de l’humanité après un évènement cataclysmique ayant rasé la civilisation (exemple : Je suis une légende de Richard Matheson , La Mort de la Terre de J.-H. Rosny aîné)

LES MUTANTS : Souvent surhomme avec des Super-pouvoir mais pas toujours, d’origine naturelle suivant les théories darwinniennes de l’évolution où artificielle, tels des OGM où encore à la suite d’un rayonnement. Un auteur français a excellé sur ce thème B. R. Bruss L’Apparition des surhommes et n’oublions pas issu de l’âge d’or de la science fiction À la poursuite des Slans de A. E. van Vogt;

LES ROBOTS : Le grand maître en est incontestablement Isaac Asimov avec sa saga où il inventait les trois lois de la robotique mais n’oublions pas toujours issu de l’âge d’or Les Humanoïdes de Jack Williamson

L’ANDROÏDE : ni vraiment homme ni tout à fait robot, créature ambiguë au carrefour du biologique et du cybernétique. Immortalisé par Philip K. Dick dans les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? adapté au cinéma par Ridley Scott dans Blade Runner (film).

LE CYBORG : Avant de fusionner avec le genre cyberpunk, cette thématique existait déjà depuis très longtemps, imaginant les améliorations dont pouvait bénéficier l’homme par la technique. Un des meilleurs livres de l’âge d’or est homme-plus de Frederik Pohl

L’IMMORTALITÉ ET LA RÉSURRECTION : La science-fiction est un reflet des aspirations humaine et à ce titre elle cherche une explication, pas toujours rationnelle, au plus grand défi de l’homme, sa propre mort. De Frankenstein à Jack Barron et l’Éternité de Norman Spinrad ce thème est souvent en filigrane dans toute la littérature de SF.

INCLASSABLE : SF HUMORISTIQUE  : genre à part entière, lui aussi très ancien, prétexte à une critique de la société du moment sur un mode pseudo-logique jouant souvent sur les codes pseudo-scientifiques de la SF. On y rangera Micromégas de Voltaire, H2G2 de Douglas Adams, La Dimension des miracles (en) de Robert Sheckley et, au cinéma, la série Men in Black).

FANTASTIQUE : Irréel dans du réel

Normalement le fantastique est un sous genre de l’horreur dans la littérature et le cinéma en France, mais j’ai choisi de les classer autrement. Les titres seront changés en fonction des thèmes abordés; mais les films ne bougeront pas de section.

HORREUR

Found footage

Slasher et survivals: mettant en scène un tueur (le plus souvent un serial killer), qui poursuit (et tue à coup d’objets tranchants) un groupe de personnes, le plus souvent d’amis. Généralement, on ne voit jamais son visage tout le long du film, et on en découvre plus sur lui ou sur sa vie, à la fin du film, quand le héros se retrouve face à un ultime affrontement.

 

Série B et comédies horrifiques

Torture porn : Le torture porn désigne des films dont les personnages sont pris au pièges par un ou des sadique(s), généralement riches. Le spectateur assiste donc aux tortures. Il y a parfois un peu de sexe mélangé à tout cela, mais le terme « porn » est plus lié de mon point de vue, au plaisir sexuel que peut ressentir un bourreau.

  • Saga SAW
  • Saga Hostel

épidémie (dont zombinisme)

 

snuff – Thriller

  • Thésis
  • 8 millimètres
  • Serbian film

diabolique

ÉPOUVANTE

Histoire de fantômes et Magie noire

Créatures maudites

 

MERVEILLEUX (CONTES ET ONIRISME)

  • Les frères Grimm
  • Blanche neige le plus horrible des contes
  • Le labyrinthe de Pan
  • Willow

HEROIC FANTASY

  • Conan le barbare 1 et 2
  • (Série Tv) Game of thones
  • (Tv film) la caverne de la Rose d’or
  • L’Histoire sans fin
  • Le seigneur des anneaux trilogie
  • Bilbo le hobbit
  • legend

LITTÉRATURE VISIONNAIRE

BIOGRAPHIES

PARA-SCIENCES

  • Timée ou Critias, Platon
  • L’empreinte des dieux, Graham Hancock
  • Civilisations englouties, Graham Hancock
  • Les symboles sacrés de Mu, James Churchward
  • Les enfants de Mu, James Churchward
  • L’Univers secret de Mu, James Churchward
  • Atlantide, la solution oubliée de Jacques Hébert
  • L’Homme du mystère, Edgar Cayce
  • L’Énigme de L’Atlantide Édouard Brassey
  • L’Énigme des Andes, Robert Charroux
  • Histoire inconnue des Hommes depuis cent mille ans, Robert Charroux
  • Le message des crânes de cristal, Arthur Colin

 

SCIENCE – FICTION

  • Frankenstein ou le Prométhée moderne, Mary Shelley
  • Voyage au centre de la terre, Jules Verne
  • La guerre des mondes, H.G. Wells
  • Le meilleur des monde, Aldous Huxley
  • 1984, Georges Ornwell
  • Cycle  « Fondation », d’Isaac Azimov
  • Cycle « Dune », de Frank Herbert
  • La planète des singes, de Pierre Boulle
  • Hypérion, de Dan Simmons
  • Ubik, de Philip K. Dick
  • Étoiles, garde-à-vous !, Robert A. Heinlein
  • L’appel de Cthulu, H.P. Lovecraft
  • Fahrenheit 451, Ray Bradbury
  • Blade runner Philip K.Dick
  • Les robots, le cycle des robots, Isaac Azimov
  • Je suis une légende, Richard Matheson
  • 2001, l’Odyssée de l’espace, Robert Charles Wilson
  • Ravage, René Barjavel
  • La machine à explorer le temps, H.G. Wells
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber
  • Les Fourmis, Bernard Werber
  • Solaris, Stanislas Lem
  • L’échiquier du mal, Dan Simmons

FANTASTIQUE

  • Le seigneur des Anneaux, J.R.R. Tolkien
  • Le Trône de fer, Georges R.R. Martin
  • La huitième couleur, Terry Pratchett
  • Le cycle d’Elric, Michael Moorcock
  • Conan, Robert E. Howard
  • Les aventures d’Alice au pays des merveilles, Lewis Caroll

JEUX VIDÉOS ET MANGAS

MANGA

SCIENCE – FICTION

  • Dead space
  • Doom
  • Amy
  • Prey
  • Soma

SURVIVAL HORROR

AVENTURES – PLATEFORMES

  • Alice Madness
  • Call of Cthulu
  • Amnesia dark descent
  • Penumbra requiem
  • Sanitarium
  • Phantasmagoria

INDIES

 

Comments are closed.