Piste 6 : Les tumulus de l’ile des pins (Melanesia)

Mu

 

•Les tumulus de l’Île des pins•

400 larges tumulus vieux de 3000 ans

L’île des pins, à 65 km de la pointe méridionale de la Nouvelle Calédonie, est parsemée d’environ 400 tumulus, ou tertres de sable et de gravier, de 2,50 à 3 mètres de haut, et de 90 mètres de diamètre. Au début des années 1960 le musée de la Nouvelle-Calédonie à Nouméa, entreprit des fouilles dans quatre des tumulus.

Ces tertres renferment un étrange contenu. Au centre de trois d’entre eux, on découvrit une colonne debout, en ciment, et dans le quatrième, deux piliers côte à côte. Mais, on ne découvrit ni os, ni charbon de bois ou autres vestiges d’une présence humaine.

Les matériaux les composant semblent venir des environs immédiats : débris, terre, et grains de corail d’oxyde de fer. Les tumulus plus grands enferment des colonnes de ciment de chaux et de coquillages, suggérant que les tumulus soient le produit de l’activité humaine.
Les archéologues pensent que les cylindres ont été façonnés en coulant du mortier dans d’étroits puits creusés au sommet des tertres et qu’on laissa durcir en place. C’est pourquoi, la surface des cylindres est mouchetée de fragments de silice et de gravier ferrugineux, qui semblent s’être incrustée dans le mortier lors de son durcissement.

Doutent car les premiers colons n’ont pas employé de ciment, et théorisent que les monticules ont été construits par des oiseaux énormes, maintenant éteints, incapables de voler pour incuber leurs œufs ! Cependant les cylindres à l’intérieur des tumulus sont d’un mortier de chaux très dur et homogène, contenant un peu de coquillages.

La datation au Carbone 14 des coquillages ont rapporté des dates de 5120 à 10.950 av. J.C. La date ultérieure est environ 3000 années plus tôt que celle où des humains sont censés avoir atteint le sud-ouest Pacifique dans la zone indonésienne, les plus anciennes traces archéologiques attestent d’un peuplement de la Nouvelle-Calédonie vers 1300 avant notre ère (période de Koné). Cependant, il y a quelques années, on a retrouvé sur la côte nord de la Nouvelle-Guinée, de la céramique datée de 3000 ans avant notre ère.

 

Les « TUMULUS »: Dômes de terre formant un cylindre d’éléments calcaires. (ils peuvent être fait avec des restes d’origine humain : squelettes et coquillages). Mais là dessus aucunes preuves sur la datation.

 

 

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*