jeu vidéo « the house of the dead » par les studios Sega Wow, Tantalus Media (1996)

Jeux vidéos

The House of the Dead (ザ・ハウス・オブ・ザ・デッド : za hausu obu za deddo en japonais) (La Maison des Morts) est un jeu vidéo de tir au pistolet sorti sur borne d’arcade en 1996. Il est ensuite paru sur Saturn et PC en 1998. Le joueur, armé d’un pistolet, doit se frayer un chemin à travers une horde de zombies. Il reprend de nombreux éléments du célèbre Virtua Cop, en y ajoutant une ambiance morbide, du sang et des monstres. Le jeu connaîtra trois suites directes : The House of the Dead 2, 3 et 4, parues d’abord sur bornes d’arcade, puis sur consoles et PC (Windows).

Le scénario et le design général revendique un côté « série B ». L’action prend place en 1998 dans la peau de deux agents spéciaux du gouvernement, Thomas Rogan et G, chargés de faire la lumière sur les agissements troubles d’un laboratoire établi au cœur d’un vieux manoir. Il est dirigé par le docteur Roy Curien, un scientifique notoirement connu pour ses expériences dangereuses et inhumaines. Rogan et G devront utiliser leur esprit et leurs pistolets pour trouver Curien et pour l’arrêter avant que les zombies et autres créatures ne puissent atteindre la civilisation. Le combat est cependant plus personnel pour Rogan, qui devra également retrouver Sophie Richards, sa fiancée, prisonnière en ces lieux.

Zombies

–  Zombie « one shot » — une balle le tue quel que soit l’endroit de l’impact. Assez rare, souvent en arrière-plan de monstres plus costauds. Une balle dans la jambe ou le bras le démembre.
–  Zombie simple — d’un design simple (costume sombre), il est lent et non armé.
–  Zombie aux haches — des vêtements en lambeaux, un crâne dégarni, ensanglanté, et deux haches acérées qu’il peut lancer en font un ennemi redoutable, bien que lent. C’est lui qui figure sur la jaquette du jeu (voir ci-dessus).
– Zombie des marécages — Il apparaît rarement mais brusquement. Désarmé, poisseux et sans habits, il a élu domicile dans les eaux sales, bien qu’on le retrouve quelques fois debout, déambulant dans les couloirs des souterrains. Des bulles à la surface trahissent sa présence.
– Demi-zombie des marécages — Cousin du précédent, il a perdu deux jambes mais a gagné un kriss. Il apparaît brusquement, le plus souvent du plafond.
– Zombie squelettique — Peu résistant, borgne, il est généralement en groupe et dans les endroits sombres.
– Zombie costaud — Musclé, torse nu et en jean, il peut attaquer à l’aide d’un projectile (tonneau, scientifique…).
– Zombie costaud 2 — Version évoluée du précédent, son bras gauche est métallisé donc invulnérable. Il apparaît à partir du chapitre 3.
– Zombie gras — Assez résistant, il attaque de la même manière que le précédent. Chaque balle dans le torse le « creuse » un peu plus.
– Zombie à la tronçonneuse — Assez résistant lui aussi, on entend d’abord le bruit angoissant de la machine qu’il tient à bout de bras avant d’apercevoir les coutures de sa salopette délavée.
– Zombie au chalumeau — Cousin du précédent, seul le design change. On ne le trouve qu’à partir du chapitre 3.
– Zombie au boulet — Il fait tournoyer au-dessus de sa tête une chaîne au bout de laquelle est accrochée un boulet, impossible à esquiver une fois lancé. Il est présent à partir du chapitre 3 et c’est un des ennemis les plus dangereux du jeu.
– Zombie aux griffes 1 — Petit, rapide et en costume de détective, il attaque et lance ses griffes du sol, des murs ou du plafond.
– Zombie aux griffes 2 — Version évoluée de la précédente, d’un design métallique, on ne le trouve qu’à partir du chapitre 3 en lieu et place du Zombie aux griffes 1.
– Zombie Singe 1 — Singe dont le mode de déplacement est identique aux deux monstres précédents. Il ne lance pas de projectile, mais attaque à coups de crocs. Il existe en deux teintes : claire (fréquente) et foncée (rare).
– Zombie Singe 2 — Son fonctionnement est le même que le précédent à ceci près qu’il peut lancer des lames. On ne les trouve qu’assez rarement mais toujours en duo, ce qui font d’eux des ennemis redoutables.

–  Zobio – Apparu dans les jeux The House of the dead EX et Sonic and Sega All-Stars Racing, Zobio est un ancien gardien de prison qui tomba amoureux de Zobiko, une fille mise en prison par un scientifique fou (sans doute Curien). Depuis les deux protagonistes fuient le manoir ensemble. Désormais les deux compagnons font la course dans leur bolide hanté.

– Zobiko – L’ex humaine mise en prison et amie de Zobio qui est amoureux d’elle (ce qui n’est pas réciproque) elle adore les pommes. Les deux compagnons font les courses de All Stars Racing dans le bolide hanté.

 

Avis membre jeuxvideo.com  : L’un des meilleurs Rail-Shooter que j’ai joué,il est furieux,sombre,glauque,gore etc….
Bref une petite belle que tout le monde se doit d’avoir essayé dans sa vie.
Seule 2 petits problèmes : la maniabilité a la souris rend le tout plus facile et aussi le faites que le jeux ne soit pas traduit en Français (c’est pas bien SEGA).
Sinon il est excellent.
NB:Tester le Mode 2 joueur pour voir des effusions de sang et de membres a GOGO

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*