Hurlements, 1981 de Joe Dante

Cinéma

Hurlements (The Howling) est un film d’horreur américain réalisé par Joe Dante, sorti en 1981. Il est le premier volet d’une saga cinématographique qui compte huit volets.

Los Angeles. Karen White (Dee Wallace) est une journaliste qui se retrouve traquée par un tueur en série nommé Eddie Quist (Robert Picardo). En coopération avec la police, elle prend part à un piège pour capturer Eddie en acceptant de le rencontrer dans un cinéma porno. Alors que Quist force la journaliste à regarder une vidéo de viol, il est tué par les forces de l’ordre.

Karen est traumatisée et souffre d’amnésie. Son thérapeute, le docteur George Waggner (Patrick Macnee), décide de l’envoyer avec son mari Bill (Christopher Stone) dans un centre isolé à la campagne où ses patients prennent du repos, « La Colonie ».

L’endroit est rempli de personnes étranges, dont une nymphomane sensuelle nommée Marsha qui tente de séduire Bill. Ce dernier, résistant aux avances de la jeune femme, est bientôt attaqué et mordu par un loup-garou sur un chemin. Changé, Bill revient vers Marsha et accepte d’avoir une relation sexuelle avec elle. Durant leur étreinte, leurs corps se métamorphosent.

Bientôt, Karen est confrontée au secret du docteur Waggner : « La Colonie » est le repaire de loups-garous pouvant se métamorphoser à volonté sans pleine Lune…

La secte des loups garous

C’est une sorte de communauté hippie du loup garou : les loups font l’amour en train de se transformer, ils sont ouverts à de nouveaux membres…

Les effets spéciaux pour l’époque ne sont pas trop mal, les maquillages et costumes sont sympas et réalistes. Le visage des acteurs armés de crocs l’est aussi. Très bon film sur le thème du loup garou qui est revisité par Joe Dante et qui rend le loup garou effrayant et pervers.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*