Dracula de Francis Ford Coppola 1992 d’après l’œuvre de Bram Stoker

Cinéma

Dracula, ou Dracula d’après l’œuvre de Bram Stoker au Québec (Bram Stoker’s Dracula) est un film américain romantico-fantastique d’horreur réalisé par Francis Ford Coppola, sorti en 1992. Il est adapté du roman de Bram Stoker et se démarque des adaptations cinématographiques antérieures en présentant Dracula plutôt comme la victime d’une malédiction que comme un monstre. Il met également en avant le côté érotique1 du roman et introduit une romance entre Dracula et Mina Murray. La distribution principale est composée de Gary Oldman dans le rôle du comte Dracula, de Winona Ryder dans le rôle de Mina Harker, d’Anthony Hopkins dans le rôle du professeur Abraham Van Helsing et de Keanu Reeves dans le rôle de Jonathan Harker.

Résumé

Transylvanie, 1462. Le comte Vlad Dracula, chevalier roumain, part en guerre contre les Turcs en laissant derrière lui sa femme Elisabeta. Cette dernière met fin à ses jours lorsqu’elle apprend la fausse nouvelle de la mort de son bien-aimé. Or, le suicide étant considéré comme un péché mortel par l’Église, elle est considérée comme damnée. Fou de douleur, Vlad Dracul renie l’Église et déclare vouloir venger la mort de sa princesse damnée à l’aide des pouvoirs obscurs, devenant ainsi un vampire sous le nom de Dracula.

Quatre siècles plus tard, en 1897, Jonathan Harker, un jeune clerc de notaire, est envoyé en Transylvanie afin de succéder à son collègue Renfield, devenu fou, pour conclure la vente de l’Abbaye de Carfax à un mystérieux comte qui n’est autre que Dracula. Au moment de la signature finale de la vente, Dracula découvre un portrait de Mina, la fiancée de Harker, semblable en tous points à sa défunte épouse Elisabeta. Dracula décide d’aller la retrouver à Londres et se fait transporter sur le Demeter dans des caisses remplies de sa terre natale. Harker, quant à lui, est prisonnier des femmes vampires du comte qui le vident de son sang, le rendant ainsi inapte à s’échapper du château.

Dracula arrive à Londres et est transporté jusqu’à l’Abbaye de Carfax. Il cherche ensuite une proie en la personne de Lucy, la meilleure amie de Mina, qu’il transforme peu à peu en femme vampire. Le comte possède désormais une apparence jeune et séduisante et emploie tous ses charmes à séduire Mina, dont le fiancé est toujours prisonnier en Transylvanie. La santé de Lucy se dégradant de plus en plus, son futur époux, Arthur Holmwood, fait appel, par l’intermédiaire de son ami le docteur Seward, au professeur Abraham Van Helsing, éminent spécialiste des faits occultes. Pendant une transfusion de sang, Van Helsing obtient la confirmation de ce qu’il craignait, Lucy est la victime d’un vampire. En Transylvanie, Harker réussit à s’échapper du château et trouve refuge dans un couvent de religieuses. Il écrit une lettre à Mina dans laquelle il lui demande de venir au plus vite afin qu’ils s’unissent. Dracula est furieux et tue Lucy afin qu’elle devienne une de ses épouses vampires.

Après les funérailles, Van Helsing mène une excursion jusqu’au caveau familial, où est supposée être Lucy. Elle n’est pas dans son cercueil mais ne tarde pas à revenir avec un enfant dans ses bras dont elle compte se nourrir. Horrifié, le groupe la tue en lui enfonçant un pieu dans le cœur et en la décapitant. Ils brûlent ensuite son corps afin qu’elle trouve le repos éternel. Les époux Harker reviennent à Londres et retrouvent Van Helsing, Seward, Holmwood et le Texan Quincey Morris pour chasser Dracula. Mina est placée en sécurité dans l’asile dirigé par Seward tandis que le groupe détruit les caisses contenant la terre sacrée de Dracula. Celui-ci, après avoir tué Renfield pour avoir prévenu Mina de son arrivée, rend visite à Mina et lui révèle sa véritable nature. Elle lui demande alors de lui donner la vie éternelle afin qu’ils restent unis. Le groupe de Van Helsing pénètre dans la chambre, interrompant Dracula qui parvient à s’échapper en se transformant en une horde de rats. Van Helsing se propose d’hypnotiser Mina afin qu’elle révèle les projets du comte. C’est ainsi qu’ils apprennent que Dracula rentre en Transylvanie. Van Helsing et les autres prennent le train pour intercepter Dracula avant qu’il n’arrive à son château par bateau mais celui-ci sait à l’avance leur destination car il peut lire dans l’esprit de Mina. Van Helsing prend Mina avec lui et l’emmène au château de Dracula. Les autres se lancent à la poursuite de la calèche de Dracula.

La nuit tombe, et Mina commence à se transformer en vampire à l’approche des femmes vampires de Dracula. Elle essaie de séduire Van Helsing, mais celui-ci lui appose une hostie sur le front, arrêtant momentanément la transformation. Van Helsing crée un cercle de feu autour d’eux afin que les vampires ne s’approchent pas davantage. Au matin, il s’infiltre dans le caveau et les décapite. Plus tard, le soleil s’apprête à se coucher et le convoi de Dracula arrive. Il communique mentalement avec Mina et lui demande d’invoquer une tempête afin de retarder les chasseurs. Quand Dracula sort de son cercueil, Harker lui tranche la gorge et Morris, lui-même mortellement blessé, le poignarde en plein cœur avec un couteau Bowie. Le comte se meurt et Mina l’emmène à l’intérieur du château.

La scène finale se déroule dans la chapelle où Dracula avait renié Dieu et l’Église en 1462. Mina et lui s’embrassent, les chandelles s’allument et la Croix qu’il avait enfoncée est réparée. Il retrouve son apparence juvénile et demande à Mina de lui donner la paix. Elle lui porte le coup de grâce et le décapite. En levant les yeux vers le plafond, elle remarque une fresque qui représente Dracula et sa femme montant au Ciel, ce qui semble suggérer qu’ils ont enfin trouvé le repos et la paix.

Différences avec le roman

Le film de Francis Ford Coppola tente de revenir aux sources de la légende de Dracula. Son scénario, écrit par James V. Hart, est ainsi fidèle à l’œuvre écrite par Bram Stoker et s’éloigne des clichés des versions cinématographiques précédentes. En revanche, l’une de ses originalités par rapport au livre a été l’introduction d’une histoire d’amour entre Dracula et Mina Murray qui est absente du livre de Stoker. Par contre, le suicide d’Elisabeta, au début du film, est basé sur une histoire vraie. Alors que le prince Vlad l’Empaleur était parti en guerre, des agents turcs tirèrent effectivement une flèche dans son château pour annoncer la fausse nouvelle de sa mort. En ce sens, selon Coppola, le film est plus fidèle à la réalité historique que le roman. Ce faisant, le réalisateur identifie Dracula comme le personnage historique de Vlad Tepes, ce que Stoker ne fait pas dans son roman.

Par ailleurs, Stoker avait fait de Dracula un monstre sans sentiments ; le personnage évolue considérablement dans la version de Coppola et devient une victime de sa propre folie, qui finit par regretter ses actes et supplier Mina de lui offrir le repos éternel. De monstre sanguinaire, Dracula devient ainsi victime de l’amour, facette qui vient considérablement approfondir son caractère tout en changeant nettement la finalité de l’œuvre originale. De plus, le personnage de Mina change également : dans le roman, elle est victime et ennemie du comte, contrairement au film où elle est la réincarnation de son amour perdu et finit par tomber amoureuse de lui.

Les pouvoirs de Dracula

Vlad l’empaleur et sa légende

Pouvoir de séduction

Pouvoir de transformation : de la chauve souris « humaine » à une bête velue

Modification de l’âge immortalité et pouvoir sur les apparences de la jeunesse

 

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*