« Contracted » d’Eric England (2013)

Cinéma

Contracted est un film américain réalisé par Eric England, sorti en 2013.
Après avoir passé la nuit avec un inconnu, Samantha ressent des troubles inexpliqués. Son corps se décharne, ses ongles s’arrachent, ses yeux virent au rouge et sa peau moisit… Mais qui est l’homme qui l’a contaminée ?

Mon avis : C’est une revisitation de la légende des zombies, avec un personnage qui se transforme, dans le premier opus elle ne contamine personne d’autre. C’est dans le second opus que la contagion se répand un peu partout. Film à petit budget, sans autre ambition que de plonger le spectateur dans l’enfer d’un virus contracté par une jeune femme et qui évolue en quelques jours de manière phénoménale. Glauque, malsain, et totalement crade, le film hyper réaliste soulève le cœur jusqu’à la nausée, et en ce sens réussit son but. Un petit film limite « gore » qui n’épargne rien et contamine le spectateur à son tour.

(Contracted phase 2)

Avec le changement de réalisateur, scénariste, producteurs, le risque était que le film ne devienne qu’un simple film d’infectés, mais finalement cette suite directe est assez proche du premier. Cette fois-ci, c’est Riley qui est au centre de l’histoire après avoir été infecté dans le premier et comme dans le précédent avec Samantha, on suit sa période d’incubation de 6 jours avec tous les changements corporels qui vont avec. En plus de ça, on découvre la personne qui est à l’origine de la propagation du virus, mais ça reste trop insuffisant puisqu’il reste encore beaucoup d’éléments sans réponse. En fait, on dirait un épisode de transition pour préparer un troisième volet, mais le risque, c’est que le film ne fonctionne pas et que tout s’arrête là. Pourtant, il y avait largement la place pour tout mettre puisque sans le générique, le film ne fait que 70 minutes donc avec 30/40 minutes de plus, le réalisateur avait largement la place pour conclure parfaitement l’histoire. Malgré ça, j’ai quand même bien-aimé cette « Phase 2 » avec cette nouvelle descente aux enfers et ses moments bien crades même si ça reste en dessous du premier que j’avais trouvé très bon.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*