Atlantis selon Platon 1

Atlantis

Reconstitution de Poséïdôpolis selon les descriptions données par Platon

•L’eau•

« Des constructions disposées autour des sources , les unes étaient des réservoirs à l’air libre , les autres, des réservoirs couverts pour l’hiver

et destinés aux bain chauds : d’un côté les réservoirs royaux, de l’autre côté ceux des simples particuliers ; et d’autres encore pour les femmes, sans compter

ceux qui étaient réservés aux chevaux et en général aux bêtes de somme […] Quant à l’eau courante, les Atlantes la conduisaient, vers l’enclos de Poséidon, à des arbres de toute sorte [….] vers les enceintes circulaires extérieures par des canaux de dérivation, qui suivaient la ligne des ponts. »

•L’aménagement du sol•

Jeux….

 » Beaucoup de jardins ; beaucoup de gymnases pour les hommes, de manèges pour les chevaux, […] deux premières enceintes circulaires ;

dans le milieu du plus grand des îlots, avait été réservé un hippodrome, large d’un stade et dont la longueur permettait aux chevaux engagés dans la course de faire le tour entier de l’îlot. »

Espace militaire et guerre

Casernes pour la majeure partie de la garde royale […] à ceux qui se distinguaient entre tous pour leur fidélité, on avait octroyé d’être logés à l’intérieur de l’acropole,[…]

Chaque canton fournirait un chef des hommes qui étaient bons pour la guerre. […] A ce chef, donc, il était prescrit de fournir pour la guerre le sixième des chars de combat, de façon à obtenir un total de dix mille chars ; plus deux chevaux, avec ceux qui les montaient ; puis encore un attelage sans char, avec un de ces soldats qui, descendus de char, combattent à pied armés d’un petit bouclier, et, en outre, un de ceux qui, montés sur le char, combattent en conduisant les deux chevaux ; puis deux hipolites, des archers […], deux pour chaque arme, des soldats d’infanterie légère, lanceurs de javelots, trois de chaque espèce ; enfin quatre marins, destinés aux équipages de douze cents vaisseaux. »

Vie civile et commerce

 » Quant aux hommes de la montagne, […] selon les régions et les villages, tous sans exception avaient été répartis entre ces cantons, en rapport avec ceux qui étaient leurs chefs.[…]

une fois passés les ports extérieurs, au nombre de trois, alors, partant de la meret, dans toutes les directions, […] venait une muraille circulaire, qui se refermait sur elle même contre la bouche

du canal du côté de la mer. Cet emplacement était peuplé d’un peuple d’habitations pressées les unes contre les autres ; […] Le plus grand port regorgeaient de vaisseaux et de trafiquants qui venaient de partout et qui, de jour et de nuit, produisaient par leur nombre […] le tumulte confus de leurs parlers divers un fracas assourdissant.

Platon, Critias ©

1 stade=117.60 m

Description infra structures atlantes d’après Critias

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*